"" QPIRG Concordia | communauté – recherche – résistance » Israeli Apartheid Week (March 5-13)
Home » Autres

Israeli Apartheid Week (March 5-13)

Semaine contre l’Apartheid Israélien du 5 au 13 mars 2012

http://www.iawmontreal.org/

La 8ième edition de la Semaine contre l’Apartheid Israélien présentera une série de conférences, atellier, projection de film, manifestation et « vènements culturels, dans le but de sensibiliser et conscientiser le public à la campagne de Boycott, Desinvestissment, et Sanctions (BDS) contre l’apartheid israélien.

* Lundi 5 mars 2012

Projection du documentaire avec Cinema Politica: “Tears of Gaza”

19h, Université Concordia , 1455 de Maisonneuve Ouest, salle H-110 (métro Guy-Concordia)

http://www.cinemapolitica.org/film/tears-gaza

Troublant, poignant et émouvant, Tears of Gaza est le documentaire le moins conventionnel sur le bombaredement de Gaza par l’armée israélienne de 2008-2009. Filmé par différents cameraman palestiniens pendant et aprés l’offensive, ce documentaire réalisé par Vibeke Løkkeberg s’interesse aux conséquences de l’offensive sur la population civile.

*Mardi 6 mars 2012

Le Tribunal Russel sur la Palestine. Le rôle d’un tribunal populaire dans les mouvements de justice sociale.

Présenté par Frank Barat

19h, UQAM, 320 Sainte-Catherine Est, Pavillon J.-A.-DeSève, salle D SR340 (métro Berri-UQAM)

http://www.facebook.com/events/326198287416152/

Frank Barat donnera un bref résumé historique du travail établi par le Tribunal Russell, incluant le tribunal du Vietnam et de l’Amérique du Sud dans les années 70. Il apportera un focus particulier sur le tribunal de la Palestine et insistera sur la dernière session qui s’est déroulée à Cap Town dont les conclusions sont que « les politiques d’Israël contre le peuple Palestinien sont des violations du droit international ».

La conférence est organisée la Coalition pour la justice en Palestine-UQAM (CJP UQAM).

* Mercredi 7 mars 2012

Femmes et Genre en Palestine: Reflections d’une militante Anti-Apartheid.

Présentation par Premilla Nadasen

via Solidarity for Palestinian Human Rights (SPHR)

19:30, Université McGill (métro McGill )

Premilla Nadasen est née en Afrique du Sud et bien qu’elle ait déménagée aux Etats-Unis d’Amérique à un très jeune âge, elle y est retournée à plusieurs occasions pour rendre visite à sa famille et a été témoin des politiques discriminantes du régime d’apartheid. Elle a reçu un doctorat [Ph.D.] de l’Université Columbia, un baccalauréat [B.A.] de l’université du Michigan et occupe actuellement un poste de professeure associée à Queens College (City University of New York.) En juin 2011, Nadasen a participé à une délégation d’autochtones et de femmes de diverses origines, féministes, activistes, universitaires et artistes qui ont visité les Territoires Occupées de la Palestine. Lors de son retour, la délégation s’est engagée dans la campagne de Boycott, Désinvestissement et Sanction (BDS) et a publié un appel à l’action à l’attention de leurs collègues universitaires et artistes.

*Jeudi 8 mars, 2012:

Atelier d’introduction au « pinkwashing » : nettoyer en rose l’apartheid israelien12h30 – 14h, UQAM, Pavillon Hubert-Aquin

400 Sainte-Catherine East, salle A 1850 (métro Berri-UQAM)

Cet atelier-discussion est une introduction au « pinkwashing », campagne de propagande visant la communauté queer occidentale afin de s’assurer de leur support à l’État d’Israel. Le pinkwashing consiste à représenter Israel tel un paradis pour les homosexuels parmis un moyen orient intolérant et arriéré. Les droits des homosexuels en Israel, justifiraient donc la répression brutale et persistante des palestinens, à travers des politiques qui consitue l’apartheid selon de nombreux observateurs internationnaux. En tant que membres de la communauté LGBT devrait-on accepter que nos libertés puissent être acquises aux dépends de l’asservissement et de la souffrance d’autres personnes, ou plutôt au delà de nos identités individuelles vers une solidarité plus large avec ceux et celles qui luttent pour la justice sociale et la dignité?

*Jeudi 8 mars  2012:

Description : Solidarité avec les femmes palestiniennes !

Le collectif BDS et la Journée internationale des femmes (mars)

18h00, Square Cabot (au croisementAtwater et Ste-Catherine, Métro Atwater)

Rejoignez le collectif avec les drapeaux palestiniens et la bannière BDS. C’est une opportunité d’exprimer notre soutien aux femmes palestiniennes qui luttent contre l’occupation israélienne et l’apartheid et aussi de se joindre à la journée d’action internationale, la Journée de la femme, pour supporter les luttes pour les libertés de la femme partout dans le monde. Apportez vos propres drapeaux et signes distinctifs et tout autre moyen de nous faire entendre ! Pour en savoir plus, visitez le site : http://wdofdo.wordpress.com/

*Vendredi 9 mars 2012:

Projection du film Budrus avec le Cinéma Politica

Elle comprend une présentation par Dawood Hamoudeh, organisateur avec les Grassrootsde la Campagne anti-apartheid contre le Mur en Palestine.

18h00, Université Concordia, Bâtiment de la bibliothèque

1400 de Maisonneuve Ouest, Cinéma De Sève

(Métro Guy Concordia)

Budrus a été récompensé comme long-métrage documentaire.Le film traite d’un leader d’une communauté palestinienne, AyedMorrar, qui parvient à fédérer en unités locales les membres du Fatah et du Hamas et des sympathisants israéliens dans une mouvement pacifiste afin d’éviter la destruction du village de Budrus par le Mur de séparation israélien.

Le succès leur échappera jusqu’à ce que sa fille âgée de 15 ans, Illtezam, lance un contingent de femmes qui atteindra rapidement la ligne de front. Luttant côte à côte, père et fille inspirent un mouvement, encore peu connu, dans les territoires palestiniens occupés qui continue de gagner du terrain aujourd’hui.

Dawood Hamoudeh est un organisateur des Grassroots pour la campagne anti-apartheid contre le Mur en Palestine(http://www.stopthewall.org/), basé à Ramallah. Hamoudeh est l’auteur d’un rapport récent intitulé « Développement ou Normalisation ? » Une critique du développement et des projets en Cisjordanie.

*Dimanche 11 mars 2012 :

Concert : Artistes contre l’Apartheid XVIII

Mise en vedette du groupe de hip-hop new-yorkais Rebel Diaz, de l’artiste de hip-hop haïtien Vox Sambou et des musiciens chiliens de l’Ensemble Acalanto

O PatroVys, 356 Mont Royal (Métro Mont-Royal)

Ouverture : 20h00, début du concert : 21h00

Tickets : 10 $ en avance et 12$ sur place

(Nous regrettons que le lieu ne puisse accueillir les fauteuils roulants).

http://www.facebook.com/events/257167457693311/

*Du lundi 12 au vendredi 16 mars 2012 :

Exposition de la semaine de l’Apartheid israélien

Université Concordia, Bibliothèque du bâtiment Atrium, 1400 de Maisonneuve Ouest (Métro Guy Concordia)

Une exposition interactive via Solidarité pour les Droits humains des Palestiniens (SPHR) à l’Université de Concordia montrera les obstacles que posentles politiques relevant de l’Apartheid israélien face aux efforts continus des Palestiniens pour l’égalité des droits, la justice et l’auto-détermination.

* Lundi 12 mars 2012 :

Les soulèvements syriens et la Question de la Résistance

Présenté par Bassam Haddad

18h30, Université Concordia

1455 de Maisonneuve Ouest

Salle H-763 (Métro Guy Concordia)

https://www.facebook.com/events/259176114159042/

Dans cette présentation, Bassam abordera les causes structurelles de l’émergence du soulèvement syrien et les facteurs qui expliquent l’impasse dans laquelle les manifestants sont plongés aujourd’hui. Un accent particulier sera mis sur les questions cruciales des politiques régionales, et spécifiquement celles qui traitent de l’enjeu de la résistance et de la gauche. Bassam Haddad est Directeur du Programme d’Etudes sur le Moyen-Orient et enseigne au Département des Affaires Publiques et Internationales à l’Université Georges Mason et il est Professeur invité à l’Université de Georgetown. Il écrit sur les réseaux des entreprises en Syrie : L’économie politique de la résilience autoritaire (Presses Universitaires de Stanford, 2011). Aussi Bassam siège au Comité éditorial du Rapport sur le Moyen-Orient et est co-fondateur/éditeur de JadaliyyaEzine. Il est visiteur scolaire au Programme de Stanford pour une Bonne Gouvernance et une Réforme politique dans le Monde arabe.

Lecture organisée par Tadamon !

*Mardi 13 mars 2012 :

Le groupe de fermeture : Contre les Violences systématiques des Femmes autochtones

Présentations mettant en vedette l’activiste Janie Jamieson-Cook et l’activiste palestinienneYafaJarrar.

18h30, Université Concordia

1455 de Maisonneuve Ouest

Salle H-763 (Métro Guy Concordia)

http://www.facebook.com/events/309919669065197/

Janie Jamieson-Cook et YafaJarrar aborderont la violence systématique vécue par les femmes autochtones au Canada et les luttes rencontrées quotidiennement par les femmes palestiniennes. Cette présentation fait suite à l’appel d’une enquête lancée par l’ONU concernant les manquements aux droits de l’homme vis-à-vis des femmes autochtones au Canada. Cet événement est organisé par le Centre 2110 pour la défende des genres à l’Université Concordia.

Janie Jamieson-Cook fait partie du Clan de la Tortue de la nation Mohawk, elle vient des Six nations, du Pays des Grandes Rivières. C’est une activiste politique, mariée et mère de trois enfants : Jewel, Cecil, and Warren, elle possède un frère et cinq sœurs. Janie est une survivante de la troisième génération du système des pensionnats indiens, comme sa mère et ses deux grand-mères étaient des étudiantes à plein-temps au MushHole (Mohawk Institut) de Bantford en Ontario.YafaJarrar est une organisatrice des Etudes contre l’Apartheid israélien à l’Université de Carleton. Elle est née à Jérusalem en Palestine et a migré au Canada en 2003. Yafa vit désormais à Ottawa.

La présentation sera animée par Bianca Mugyenyi, coordinatrice au Centre 2110 pour la défende des genres qui participa au Forum mondial sur l’Education en Palestine en octobre 2010.

Semaine mondiale contre l’Apartheid israélien 2012 !

(Conférez ci-dessous un calendrier provisoire des événements. Des détails sur l’ensemble des événements seront mis à jour sur le site suivant :www.iawmontreal.org)

Suivez-nous en ligne :

* Facebook: http://on.fb.me/Av3WKB

* Twitter: http://www.twitter.com/SAI_Montreal

*Accessibilité

-Toutes les conférences et les ateliers pourront être retransmis par des traducteurs de l’anglais au français et du français à l’anglais

- L’entrée est libre sous condition de donation au choix (payez ce que vous pouvez offrir) sauf conditions particulières affichées

- Tous les événements sont accessibles aux personnes à mobilité réduitesauf conditions particulières affichées

- Une garderie d’enfants est proposée pour la plupart des événements. En revanche veuillez nous en avertir par email au moins 48h à l’avance au iaw-mtl(at)riseup.net

Pour la Palestine libre !

*Semaine de l’Apartheid israélien 2012 à Montréal

http://www.iawmontreal.org/

iaw-mtl(at)riseup.net

514-848-7583